Retour de Jean VERDUN à la Grande Loge de France

Après 20 ans d’exil où Jean a bénéficié de l’hospitalité du Grand Orient de France dans la RL République, Jean a adressé au VM de cette Loge sa démission dans les termes suivants :


Vénérable Maître, mon TCF Eric,

Comme je t'en avais averti en juin, je te prie de recevoir ma démission de la RL République, et par conséquence, du GODF.

Il y a vingt ans, j'ai été privé d'une part de ma liberté d'écriture par la Grande Loge de France.

Humble admirateur de Victor Hugo, j'ai suivi son exemple et me suis résolu à l'exil en demandant l'asile maçonnique au GODF.

Je remercie de leur accueil ses Grands Maîtres et les RL Emmanuel Arago-Vérité Prime-tout et République.

Sans me mêler de leurs orientations, j'ai rendu les services qui m'ont été demandés : conférences, conseils, préfaces de livres, fonctions d'Orateur et de Premier Surveillant.

A présent, l'heure est venue pour moi de revenir sur ma terre natale où je serai plus efficace qu'au GODF.

Reçois, mon TCF Eric, ma triple et chaleureuse accolade,


Jean Verdun

Paris 1er septembre 2019